Obesité, diabète, fragilité face au Covid 19 !

Obesité, diabète, fragilité face au Covid 19 ! <em>(de Fabienne Millet-Armbruster)</em>

Obésité et diabète, les personnes atteintes de ces pathologies n’ont pas été épargnées par les complications dues à la pandémie causée par le coronavirus COVID 19, bien au contraire .

Les patients atteints d’obésité montrent des complications graves de la maladie.

Nous savons que l’obésité, qui concerne 17 % des Français est souvent associée au diabète de type 2, à l’hypertension.

Est-ce l'obésité en elle-même qui est un facteur d'aggravation du Covid-19 ou est-ce lié à ces pathologies ?

Obésité :

Une étude menée par le CHU de Lille montre que plus de 47 % des patients infectés entrant en réanimation sont en situation d’obésité et que la forme sévère (à savoir un IMC supérieur à 35) augmente significativement le risque d’être placé sous respiration mécanique invasive, indépendamment de l’âge, de l’hypertension artérielle et du diabète.

Le surpoids et surtout l’Obésité (selon le Dr Rejinald Allouch, médecin Nutritionniste) qui pourrait s’assimilé à une pathologie inflammatoire ,  réduit les capacités de défense de l’organisme. Les patients présentent un foie stéatosique,  inflammatoire qui réduit les capacités de défense immunitaire de l’organisme.

Les facteurs immunologiques sont moins bien exprimés chez les personnes obèses. Il y a alors une tempête immunitaire entraînant des problèmes rénaux, des problèmes de thrombose. Avec beaucoup de complications

L’obésité est une maladie entraînant  un risque de gravité et  le surpoids  également. En effet , comme le disait  le directeur général de la Santé, Jérôme SALOMON:

 « Même le surpoids peut devenir un facteur de risque d'infection sévère. » Selon un médecin réanimateur de Strasbourg (Bas-Rhin), cela se vérifie surtout chez les plus jeunes. « C'est vraiment visible chez les moins de 50 ans qui sont peu nombreux dans nos services. »

Le diabète

JF Thébaut (vice président de la FFD), explique qu’un patient diabétique n’a pas plus de risque d’être infecté. En revanche, si il est infecté, il développera une forme grave, le risque de réanimation est alors multiplié par deux.

Les facteurs associés comme l’obésité, les facteurs de comorbidité tels que HTA , pathologie cardiaque accentue la gravité de la maladie.

Coronado, est une étude française en cours (sur 2900 patients ) à l’initiative du CHU de Nantes, pour définir les caractéristiques des patients  admis et intubés en réanimation afin de  voir si le diabète  est à lui seul un facteur de risque particuliers ou si il est lié à l’association de plusieurs pathologie (hypertension artérielle, maladie cardio-vasculaire).

Le Dr Allouch explique que le virus  covid19 avec ses petites épines se fixe sur des recepteurs (ACE) qui inhibent  l’angiotensine , hormone qui donne l’hypertension, les diabétique surexprime ces récepteurs.(peu chez les enfants ce qui pourrait les protéger) .

Comme le virus se fixe sur ces récepteurs, et bien il y aurait une charge virale. C’est alors que  plus  de virus entreraient dans l’organisme chez les diabétiques.

Le diabète de type 2 , le plus souvent lié à l’obésité et le surpoids,  dû à une mauvaise alimentation, est le plus représentatif des complications du coronavirus.

Les personnes atteinte du diabètes de type 1, sont moins touchés par les problèmes d’obésité et donc ont moins de risques de présenter des formes graves de l’infection au covid19. En effet, ils sont pour la plupart formé à une alimentation équilibrée, dès le plus jeune âge et présentent donc moins de facteurs de comorbidité.

Limiter les risques :

Evitez la malnutrition

L’alimentation est une base importante.Comme le recommande le PNNS, avoir des repas réguliers, limiter le grignotage, cuisiner soi-même , réduisez vos quantités, bouger.

          Tous ces messages sont  parfois difficiles à appliquer seul, sans accompagnement.

Les nutritionnistes Maigrir2000 sont là pour vous accompagner avec cette méthode scientifique et innovante pour perdre du poids et retrouver son poids de forme et le maintenir de manière durable.(consultation à distance et en vis-à-vis)

Prévention  Covid 19 : (rappel)

Le Virus est transporté par les micro postillons 

Respecter les distances  sociales 1m à 2m, bien mettre les gestes barrières en place ,éviter de se réunir en groupe.

Dès le déconfinement,  les nutritionnistes Maigrir 2000 vous accueilleront dans les meilleures conditions pour nous protéger.

Article rédigé par Fabienne Millet Armbruster.Diététicienne Nutritionniste Dijon et Gevrey Chambertin 03 80 58 51 39

Source : Ministère des solidarités et de la santé, FFD (Fédération Française des diabétique), PNNS, France inter

************************

 

Vous cherchez un cabinet conseil en nutrition et diététique ?
Sélectionnez votre région et découvrez les diététiciens ou nutritionnistes près de chez vous.

Trouvez votre nutritionniste !

 

 

Nos conseils pour bien s’alimenter au quotidien

 

Les Additifs Alimentaires Les Produits Allégés Déchiffrer les etiquettes La Manultrition